0

8 raisons pour passer plus de temps en nature

8 raisons pour passer plus de temps en nature Image
Par Dr. Willi Broeren March 15 2020 5 min

«Chaque marche dans la nature nous apporte infiniment plus que ce que l’on cherche.» - John Muir

J’habite à Fredericton, capitale provinciale du Nouveau-Brunswick, et me considère choyée de vivre à proximité de sentiers, de cours d’eau et d’un parc provincial fantastique. J’accorde une grande importance à cet environnement sur le plan personnel, mais aussi sur le plan professionnel, car en tant que médecin, je sais à quel point la nature est importante pour notre santé. À une époque où les taux d’obésité, de diabète, de troubles cardiovasculaires et de maladies mentales sont en hausse, la nature peut devenir un puissant antidote.

Lac Nictau, parc provincial Mont-Carleton

Nous avons la chance d’avoir des espaces verts en abondance au Nouveau-Brunswick. Faites-vous du bien; passez du temps en nature et constatez les 8 effets bénéfiques suivants.

1) Passer du temps en nature rend heureux

Selon diverses études, se trouver entouré de paysages verdoyants améliore la santé mentale. En 2009, une équipe de chercheurs néerlandais a constaté une incidence plus faible de dépression et d’anxiété chez les personnes vivant à moins d’un kilomètre d’espaces verts. Il a aussi été démontré que l’accès à des espaces verts favorise l’estime de soi, atténue les émotions négatives et accroît notre satisfaction par rapport à notre foyer, notre emploi et la vie en général.

Île Ministers, Saint Andrews

2) L'accès à des parcs réduit le risque de décès et de maladie

Une étude d’envergure menée par l’épidémiologiste écossais Richard Mitchell a révélé que les personnes vivant près de parcs avaient moins de problèmes de santé et une meilleure espérance de vie que le reste de la population. D’autres recherches ont démontré une diminution des risques de maladies cardiovasculaires et de diabète. En 2015, une équipe internationale s’est penchée sur les réponses d’un sondage effectué auprès de plus de 31?000 Torontois. Les répondants dont le quartier comptait davantage d’arbres démontraient une santé métabolique et coronarienne dont la supériorité équivalait à une augmentation de 20?000 $ du revenu.

St. Martins, baie de Fundy

3) La nature stimule le cerveau  

Le contact avec la beauté de la nature provoque un sentiment d’émerveillement qui tonifie nos facultés mentales. Passer du temps dans la nature permet également au cortex préfrontal, qui agit comme centre de commandement du cerveau, de ralentir et de prendre du repos afin de récupérer. Des études ont démontré que les gens étaient plus créatifs après avoir passé un moment dans un environnement naturel. Une marche de 50 minutes dans un arboretum, comparativement à une marche dans une rue de la ville, peut accroître la capacité à se concentrer et améliorer la mémoire à court terme.

4) La nature aide à renforcer le système immunitaire et à diminuer l'inflammation

L’inflammation est un mécanisme de défense naturel du corps lorsqu’il est exposé à des menaces, notamment des agents pathogènes comme le virus de la grippe. Une réaction inflammatoire trop prononcée peut cependant entraîner un risque accru de maladies auto-immunes, de maladies inflammatoires des intestins et même de cancer. Les phytoncides, des substances chimiques naturelles émises dans l’air par certaines plantes, pourraient fortifier notre système immunitaire.

5) La nature a le pouvoir de guérir

Une étude célèbre sur le taux de guérison de personnes ayant subi une chirurgie de la vésicule biliaire a révélé que les patients qui pouvaient voir des arbres et de la verdure à partir de leur chambre d’hôpital se rétablissaient plus rapidement. Ils nécessitaient moins de médicaments contre la douleur, leur hospitalisation durait moins longtemps et ils couraient moins de risques de complications.

Rivière Restigouche

6) Nature et verdure sont de bonnes alliées pour réussir à l'école

Les élèves qui évoluent dans un milieu gazonné et boisé réussissent mieux en classe. La nature aide aux fonctions cognitives, et même une simple plante intérieure dans une salle de classe peut atténuer le stress et l’anxiété. Des recherches effectuées auprès d’enfants ayant des troubles de l’attention et d’hyperactivité ont démontré que le fait de passer du temps dehors en nature améliorait leur durée d’attention. Plus de temps au parc signifie aussi moins de temps devant la télé ou l’écran d’un ordinateur ou d’un téléphone.

Plage Youghall, Bathurst

7) Marcher dans la forêt fait du bien au corps  

Le Japon fait figure d’avant-gardiste dans le domaine de la recherche sur les effets de la nature sur la santé. Des scientifiques y ont mesuré les effets sur le corps du shinrin-yoku (« bains de forêt »). Parmi ces effets, ils ont noté une diminution de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque et des niveaux de cortisol. En 2013, plus de 10?000 Canadiens ont participé au défi nature 30x30 de la Fondation David Suzuki : 30 minutes en nature par jour pendant 30 jours. Les participants ont dit éprouver un bien-être accru, ressentir moins de stress et de pensées négatives, dormir mieux et avoir plus d’énergie.

8)  Côtoyer la nature rend plus gentil

Des chercheurs de la Corée ont utilisé la technique d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle pour observer l’activité cérébrale de personnes auxquelles on présentait différentes images. Les scènes urbaines provoquaient une augmentation du débit sanguin vers les amygdales cérébelleuses, qui sont liées aux émotions de peur et d’anxiété. À l’opposé, les images de nature augmentaient le flux sanguin vers le cortex cingulaire antérieur et le lobe de l’insula, associés à l’empathie et à l’altruisme.

Île Machias Seal, baie de Fundy

Impossible d’en douter, aller au parc et s’entourer d’espaces verts entraîne une foule d’effets positifs sur notre santé. Et le plus beau dans tout ça, c’est que ce traitement 100 % naturel ne nécessite pas de prescription, n’a pas d’effets secondaires négatifs, est gratuit et facile d’accès. La nature est véritablement la meilleure forme de médecine!

Dre Willi Broeren, médecin de famille à Fredericton, est passionnée de plein air et s’intéresse tout particulièrement aux questions de santé et de nutrition.

AUTRES ARTICLES

1

Décidez quoi faire

Voici un aperçu de ce qui rend nos parcs magnifiques

Guide de voyage

2

Explorez nos parcs

Découvrez ce qui rend chacun de nos parcs unique

Voir tous les parcs

3

Réservez votre voyage

Que vous cherchiez un emplacement pour votre tente, un abri rustique ou un site pour VR, nous avons ce qu’il vous faut.

Réservez votre site

Vous cherchez un endroit où dormir?

Montez la tente, venez en VR ou prenez tout simplement une réservation dans un de nos établissements d’hébergement.

#NBparks #parcsNB